logo blog 2
Alexandre Barbey Par Alexandre Barbey • novembre 19, 2019

Découverte du mois : Encadrement-loyers.fr

On adore découvrir des projets qui partagent notre vision d'un secteur de l'immobilier plus lisible et plus transparent. Nous avons donc invité l'équipe de Encadrement-loyers.fr à se présenter à travers un article que nous relayons.

Aymeric DominiqueThomas Legrand et Lucien Landanger c'est à vous !

 

Encadrement des loyers : Créer une extension utile

Qui n’a pas eu de difficultés à trouver un logement à Paris ? Quand on voit que le marché de l’achat n’a cessé d’augmenter depuis des années pour dépasser allègrement les 10000€/m² , et à moins de disposer d’un revenu très confortable ou d’un apport familial, acheter un logement à Paris est pour beaucoup inconcevable.

Dès lors, le plus grand nombre se tourne vers la location, et la compétition est rude à tous les étages, que ce soit pour les étudiants, en passant par les jeunes actifs jusqu’aux petits salaires. La demande étant conséquente (60% des habitants de Paris sont locataires) il n’est pas rare de voir des loyers à des prix indécents.

Face à ce constat, la mairie de Paris a décidé d’imposer un encadrement des loyers sur une période expérimentale de 5 ans pour tous les nouveaux baux signés à partir du 1er juillet 2019 comme le permet la loi portant sur l’évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (ELAN) adoptée en novembre 2018. Le montant maximal est ainsi défini à partir de l’appartenance à un des 80 quartiers de la ville, du nombre de pièces, de la surface et de l’ancienneté de l’immeuble, en prenant en compte une majoration si le logement est meublé. Ce montant se doit légalement d’être mentionné sur le bail.

Même si ce dispositif est loin d’être parfait, et pour l’instant aux résultats incertains, il a au moins eu le mérite de stabiliser le montant des loyers pendant ses deux années d’applications entre 2015 et 2017. Loyers, qui avaient augmenté de 50% en 10 ans auparavant. Malheureusement, c’est justement là que le bât blesse. Lorsque l’on se balade sur les différents grands sites d’annonces, on se rend vite compte que très peu ont pris conscience que cette loi est de nouveau d’actualité. Après quelques recherches, nous avons bien trouvé quelques outils, formulaires et autres pour savoir si un loyer respecte ou non (https://teleservices.paris.fr/encadrementdesloyers/) l’encadrement, mais rien ou presque directement dans les sites.

Nous avons alors vu là l’opportunité de développer une petite extension qui fait simplement le calcul en fonction des critères trouvés sur la page de l’annonce. Exemple sur une annonce trouvée sur LouerAgile.fr :

Capture d_e_cran 2019-11-19 a_ 17.50.22

 

Une fois l’extension pour Chrome et Firefox téléchargée, son fonctionnement est très intuitif: effectuez votre recherche de location de manière habituelle sur les plus grands sites, et lorsque vous cliquez sur une annonce en particulier, nous vous fournissons en un coup d’oeil l’information du prix maximum (qui ne peut pas être dépassé sans justification), en fonction des critères trouvés. Ces critères sont indiqués dans la popup de l’extension. 

Enregistrementdelecran2019-11-19

Résultat

Nous trouvons les informations sur la page de chaque annonce (description, prix, nombre de pièces, surface, adresse, etc..), grâce à cela nous en déduisons l’appartenance à l’un des quartiers définis par la mairie de Paris, et nous calculons le montant maximal hors charges que le locataire devrait payer. Vous pouvez retrouver tous ces détails dans la pop-up de l’extension. Lorsqu’une information est imprécise ou manquante, notre extension se basera toujours sur le prix le plus élevé (c’est à dire, à l’avantage du propriétaire).

Prenons l’exemple d’un 2 pièces, meublé, au 56 rue du rocher, mais dont on ne connaît pas l’année de construction. Nous allons simplement prendre la période de construction la plus chère pour ces critères donnés, c’est à dire 1971-1990. Ainsi, si le futur locataire trouve la date et qu’elle n’est pas dans la fourchette que nous avions, le prix maximum ne pourra qu’être inférieur.

Bien évidemment, nous insistons sur le fait que ce résultat ne constitue pas une vérité absolue et nous encourageons tous les utilisateurs à vérifier les informations que nous avons déduites et à se rendre sur le site de la mairie de Paris pour en apprendre davantage.

Enfin, ce projet n’aurait probablement pas pu se réaliser sans l’ouverture des données publiques et leur libre accès, dit Open Data, depuis la promulgation de la loi Lemaire ou loi pour une République numérique. Nous nous basons en effet sur les fichiers fournis par la ville comprenant tous les noms de rue, stations de transport et bien évidemment les prix réglementés de l’encadrement des loyers.

Conclusion

Nous souhaitons par ce projet soutenir les petits budgets face à l'envolée des tarifs de location et contribuer à rééquilibrer le rapport de force entre locataires et propriétaires. Il a également un but informatif dans la mesure où tout le monde ne semble pas connaître l'existence de l'encadrement des loyers.

Téléchargez la et dites nous ce que vous en pensez ! 

😘
Nous remercions la mairie de Paris pour avoir mis à disposition beaucoup de données très utiles pour la réalisation de ce genre de projet. Notre entreprise, Mention, qui a mis en place le concept de LevelUp du vendredi après midi, ce qui nous a permis d’allouer pas mal de temps à cette application. Enfin, à LouerAgile, pour nous avoir donné cette tribune, et aussi et surtout pour avoir une API propre sur laquelle on peut gentiment s’appuyer, en confiance.